Diriger des équipes performantes

August 17, 2016

« Si seulement je disposais d'une équipe plus performante ! » La majorité des leaders l'ont pensé à un moment ou un autre. Il n'en reste pas moins qu'un leader accompli semble capable de mettre en oeuvre des équipes performantes pour ses projets en toutes circonstances. Conduire une équipe performante implique les facteurs clés suivants :

 

Pratiquer l’amélioration continue en s’appuyant sur les caractéristiques des équipes performantes.

 

  • Coopération :

Dans une équipe performante, les membres s’appuient les uns sur les autres pour que les processus et les interactions fonctionnent comme prévu. Les équipes performantes éliminent les membres non coopératifs pour les remplacer par d’autres qui font avancer le processus d'équipe, ou les coachent pour qu'ils adoptent un comportement plus coopératif.

  • Respect mutuel :

Les membres d'une équipe performante évitent l’arrogance, la condescendance et la critique. Les équipes réussissent lorsque chacun de leurs membres respecte le talent, l’opinion et les efforts des autres.

  • Attitude démocratique :

Dans une équipe performante, chaque membre peut faire entendre son point de vue. Chaque membre de l’équipe a le droit de remettre le processus en question, d'évaluer l'avancée de l'équipe et d’apporter sa contribution.

 

 

Capitaliser sur les forces individuelles pour amener des équipes à des niveaux de performances supérieurs.

 

Dans une équipe performante, le leader sait capitaliser sur les forces individuelles de chaque membre. Au sein de l’équipe, tous les membres n’ont pas besoin d'être exceptionnels ; toutefois certains se doivent de l'être. De même, tout le monde n’a pas besoin d'être méticuleux, même si certains membres de l'équipe se doivent de l'être. Pour capitaliser sur des forces individuelles, les leaders d’équipes doivent maîtriser les aspects suivants :

  • Identifier les forces :

Nombre de leaders éprouvent des difficultés à identifier les forces des membres de leur équipe. Dans un climat professionnel où l'appréciation se fait souvent rare, nombre d'entre nous perdent l'habitude d'examiner les forces des autres. Il nous faut en premier lieu changer d’état d’esprit pour commencer à appréhender ce que nous admirons et apprécions chez les autres.

  • Combiner les forces pour constituer une équipe :

Combiner des forces au sein d’une équipe performante équivaut approximativement à combiner les ingrédients d’une excellente recette. Le fait de simplement jeter les ingrédients dans une casserole ne saurait faire un excellent plat, même si lesdits ingrédients sont individuellement les meilleurs qui soient. Il n’est pas rare de voir des personnes capables et talentueuses se montrer sous-performantes dans le cadre d’une équipe.

  • Se concentrer sur les forces et non sur les faiblesses :

Dans un de ses programmes, Dale Carnegie raconte l’histoire d’un homme auquel sa femme demandait d'énumérer 6 aspects qu'il aurait voulu changer chez elle. Le participant raconte qu'il avait dit à sa femme qu'il devait y réfléchir avant de donner une réponse le matin suivant. Il se rendit compte qu’il serait facile de trouver six aspects à changer. Mais plutôt que de le faire, il appela le fleuriste et commanda six roses rouges. Il les fit livrer à sa femme avec une note dans laquelle il lui expliquait qu’il ne parvenait pas à trouver ces six aspects ; il l’aimait simplement telle qu’elle était. Vous imaginez, bien évidemment, la réaction positive qu'il reçut. C’est à ce moment, expliqua-t-il, qu’il se rendit compte de la force de l’appréciation. Et vous ? Faites-vous montre d’appréciation à l’égard des forces des membres de votre équipe ? Ou vous concentrez-vous sur leurs faiblesses ?

 

 

Faciliter l’interaction de personnalités différentes au sein des équipes performantes.

 

Même armés des meilleures intentions, les leaders pêchent parfois par volonté de voir les membres de leur équipe agir comme eux ou du moins en donner l'impression. Or, travailler en équipe avec des personnalités différentes requiert flexibilité, patience et ouverture d’esprit. Si vous acceptez les personnalités distinctes des membres de votre équipe, cette dernière peut alors atteindre son plein potentiel.

  • Célébrer la diversité :

Même si la chose peut sembler plus facile, la majorité d'entre nous détesterait travailler au sein d'une équipe dont les membres affichent tous la même personnalité. L’interaction au sein de l’équipe est bien plus stimulante et intéressante lorsque les styles et les caractères individuels qui la composent sont variés. En célébrant nos différences, nous reconnaissons que nous nous enrichissons tous en travaillant ensemble.

  • Ouvrir des canaux de communication :

Au sein d’une équipe, les membres ont tendance à éviter ceux qui affichent des personnalités différentes de la leur, et à former des alliances avec ceux de personnalité similaire. Si les leaders laissent perdurer indéfiniment de tels penchants, ces sous-groupes auront tôt fait de devenir des clans, avec leurs propres membres et leurs exclus. Et les canaux de communication au sein de l'équipe s'en trouveront bloqués.

  • Construire des passerelles et non des murs :

Les leaders d’équipes performantes apprennent à faciliter les relations entre les différents styles. Recherchez des moyens de faciliter la constitution d’alliances entre les membres de l’équipe, d’accroître la compréhension mutuelle et de faire tomber les barrières perçues dans la manière d’appréhender le travail.

  • Gérer des résultats et non des tâches :

Ce qui importe, à terme, c’est la contribution de chaque membre aux objectifs et à la mission de l’équipe. À terme, les leaders experts dans la direction d’équipes performantes incluant des personnalités multiples apprennent à se concentrer sur les résultats atteints par chacun des membres, plutôt que d'essayer de les contraindre à atteindre ces résultats d'une manière donnée. Ainsi, les diverses personnalités s’expriment pleinement dans leur travail et n’en contribuent pas moins considérablement à l’effort de l’équipe.

 

 

Encourager l’esprit de compétition pour gagner en coopération.

 

Une compétition amicale génère des résultats. Les leaders d’équipes performantes maintiennent un esprit de compétition entre l’équipe et ses propres résultats antérieurs, et non entre les membres de l’équipe. Ils rendent cette compétition stimulante. Avec qui préféreriez-vous travailler ? Une personne à l’esprit compétitif ou une personne qui se satisfait facilement de résultats médiocres ?

 

Voir:

http://www.dale-carnegie.fr/diriger_des_equipes_performantes/

 

 

 

 

 

Please reload

© 2016 webmaster : www.sophielavigne.com